Musées et art

Antoine Watteau, biographie et peintures

Antoine Watteau, biographie et peintures

Antoine Watteau est né le 10 octobre 1684 dans la ville de Valenciennes. Son père était un charpentier ordinaire et n'avait pas de sympathie pour les tendances artistiques de son fils, bien qu'il lui ait permis d'être un élève de l'artiste de la ville Jacques-Albert Guerin.

À l'âge de dix-huit ans, en 1702, Antoine quitte la maison et se rend à Paris, où il obtient un emploi de copiste. C'était un travail difficile, pour une somme modique, l'argent gagné était à peine suffisant pour la nourriture.

Biographie d'Antoine Watteau a changé de cap en 1703 grâce à une connaissance de Claude Gillo. Ce dernier a vu le potentiel du jeune artiste et lui a offert le statut d'étudiant. Entre 1708 et 1709, Watteau étudie avec Claude Audran. La communication avec ces artistes a suscité un intérêt pour le théâtre et l'art décoratif. Les œuvres de Rubens, qu'Antoine a étudiées au Palais du Luxembourg, ont eu une grande influence sur la créativité.

Voulant se rendre à Rome, Antoine Watteau décide d'entrer à l'Académie des Arts. En 1710, il revient à Paris en tant qu'artiste créatif et mature. Le maître consacre plusieurs de ses œuvres à des sujets militaires. En 1717, Antoine a écrit l'une de ses meilleures œuvres - «Pèlerinage sur l'île de Kiferu». Pour ce travail, il reçoit le titre spécial d '«artiste de festivals galants». Non moins célèbre tableau "Capricieux"écrit en 1718. L'essence des scènes des peintures de l'artiste se révèle non seulement par l'intrigue directe, mais surtout par la poésie la plus subtile dont elles sont imprégnées.

Fin 1717, Watteau est tombé malade de la tuberculose, il s'agissait alors d'une condamnation à mort. La maladie se reflète dans la manifestation de la tristesse dans ses œuvres. Pendant quelque temps il essaie de résister, il visite même la Grande-Bretagne fin 1719 pour changer le climat.

Les derniers jours d'Antoine Watteau passé dans la maison de campagne de son ami, il meurt de maladie le 18 juillet 1721. Pour ses 37 ans, il a laissé ses descendants environ vingt mille tableaux.


Voir la vidéo: Antoine Watteau, Pilgrimage to Cythera (Juin 2021).