Musées et art

Femme au chapeau, Henri Matisse, 1905

Femme au chapeau, Henri Matisse, 1905

La femme au chapeau est Henri Matisse. 1905

En 1905, Henri Matisse cesse d'utiliser la technique du divisionnisme. Au salon d'automne de cette année, l'artiste a exposé le tableau "Femme au chapeau". Albert Marche, qui a étudié avec Matisse auprès de Gustave Moreau à l'École des beaux-arts, Maurice Vlaminck et André Derain, a également participé à l'exposition. Leur travail avec des couleurs vives et flashy et des formes délibérément simplifiées, qui est devenu comme une insulte au public, a provoqué un scandale et a été qualifié de sauvage. Ce mot bien dit a formé la base du nom de la nouvelle direction de la peinture - le fauvisme (fauve - sauvage).

"Femme au chapeau" a également provoqué une tempête d'indignation. Une dame au chapeau haut de forme, assise en demi-tour, regarde le spectateur du portrait. Aspects faciaux asymétriques, couleurs sauvages - l'image ne ressemblait pas à une vraie personne (et le portrait est destiné, tout d'abord, à reproduire l'apparence du modèle), ce qui ne pouvait que sembler laid.

Le public a déjà reconnu les peintures impressionnistes, qui ont jadis causé pas moins de scandales. Il suffit de rappeler le «Nu» d’Auguste Renoir, dans lequel le feuillage vert jette des réflexes sur le corps de l’héroïne, que le critique qualifie de «taches cadavériques». Mais Matisse est allé encore plus loin. L'artiste maximise le son des couleurs, l'amenant au point d'absurdité. Dans le même temps, d'étranges couleurs vives s'harmonisent étonnamment les unes aux autres, donnant à la couleur un son majeur. L'image vit sa propre vie, indépendante de la vie de la véritable héroïne, de la réalité environnante et des relations coloristiques qui existent dans la nature. Il se fait une idée de l'harmonie des combinaisons de couleurs jamais vue dans la peinture européenne, conçue pour une nouvelle perception esthétique d'une œuvre d'art. Matisse crée un art de principe, absolument exempt de règles et de canons.

Voir la vidéo: Une Vie, une œuvre: Henri Matisse 1869-1954 (Septembre 2020).